by

5 techniques pour améliorer la qualité de votre vidéo

Votre vidéo ne capture pas assez l’attention des lecteurs ? Son impression n’est pas terrible et vous ne savez pas pourquoi ?

 

Il existe 5 techniques simples pour vous aider à corriger ces défauts et améliorer l’impression générale de votre vidéo.

En appliquant les 5 techniques dont je vais vous parler, vous allez donner une véritable touche professionnelle à votre vidéo. Son impact sur votre auditoire changera tout de suite. Je vous le garantie !

 

1 – Soignez le début !

C’est très important d’attirer l’attention des gens dès le tout début de la vidéo.

Lorsque les gens cliquent sur le bouton “Play” d’une vidéo, ils mettent en général 5 à 13 secondes pour décider s’ils continuent la lecture, ou pas. Il est donc important de trouver, dès le début, une image, une idée, une musique accrocheuse pour captiver leur l’attention.

C’est le rôle du titre d’accroche qui annonce le thème. Le thème doit être annoncé le plus tôt possible. Si votre vidéo débute par une narration, exprimez tout de suite le sujet que vous voulez traiter. Pensez également au rythme de votre narration. Il n’est pas forcément nécessaire de parler très vite, mais il est préférable de ne pas parler trop lentement. Le but est de fixer l’attention des spectateurs sur votre propos.

 

2 – Filmez dans un endroit lumineux

Des images trop sombres ne donnent pas une bonne impression. Pour filmer votre vidéo, choisissez un endroit le plus lumineux possible.

Le plus simple est de profiter de la lumière du jour. Mais attention, la lumière naturelle n’est pas constante. Son intensité change. Les images du début du tournage seront différentes de celles filmées 3 ou 4 heures plus tard… D’où l’intérêt d’ajouter un peu de lumière pour garder une intensité lumineuse constante.

Quand vous ajoutez de la lumière, utilisez de préférence des lampes ou des projecteurs de type « lumière du jour ». Choisissez de préférence un fond clair et installez-vous devant en laissant environ 1m de distance pour créer un peu de profondeur.

 

3 – Enregistrer un son clair et parfaitement audible !

Savez-vous que la qualité et l’efficacité finale de la vidéo dépendent plus du son que de l’image ?

Les gens supportent mieux une vidéo avec des images de mauvaise qualité et un son parfait que le contraire. Un son peu audible est difficilement supportable. Prenez donc l’habitude d’enregistrer un son de bonne qualité. Utilisez si possible un micro autre que celui de la caméra. La qualité sera meilleure. Posez le micro le plus près possible de vous et parlez avec un bonne articulation.

Le niveau de la musique est aussi important. Si la musique dérange la narration, cela agace rapidement les spectateurs. Baissez le niveau de la musique pendant la narration. Vous pourrez le remonter crescendo une fois le message important terminé. Vous pouvez régler le niveau de tous les sons au moment de la finition du montage.

 

 

4 – Ne laissez pas un plan fixe trop longtemps.

L’homme, en général, ne peut pas regarder une image statique plus de 6 secondes sans perdre son attention. Donc si le discours est trop explicatif ou peu passionnant, un plan fixe du narrateur va vite lasser les gens. Surtout si ce dernier est lui-même statique et peu expressif.

Pendant un long discours, pensez à faire « bouger » un peu le narrateur et de temps en temps à introduire des changements de plans, des changements d’axes ou éventuellement d’effectuer des petits mouvements de caméra.

N’hésitez pas à découper votre discours en différents plans de différentes tailles et sous différents axes. Votre vidéo sera plus compréhensive, plus dynamique et donnera une impression plus professionnelle.

 

5 – Introduisez des intertitres et des sous-titres simples.

Si votre message est transmis à la fois de manière auditive et visuel, l’impact de la vidéo sera double. Au lieu de laisser s’écouler le message uniquement par le son, ajoutez des intertitres et des sous-titres simples.

Utilisez les efficacement dans l’image, soit en accompagnement du narrateur qui reste présent dans une partie de l’image, soit en pleine image en accompagnement de la voix du narrateur. Faites ressortir les mots-clefs à l’image en les mettant en gras ou en utilisant une autre couleur. Cela marquera davantage l’esprit de vos spectateurs.

 

Voilà, avec ces simples petits conseils, votre vidéo aura une allure nettement plus professionnelle qu’avant et aura un meilleur impact sur votre auditoire.

Je vous souhaite un grand succès avec votre vidéo !

 

Utilisez le formulaire ci-dessous pour me raconter vos premières expériences de création de vidéos, posez des questions et laissez des commentaires.

 

 

 

 

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 8.0/10 (4 votes cast)
5 techniques pour améliorer la qualité de votre vidéo, 8.0 out of 10 based on 4 ratings

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *